Aller au contenu principal

Outil d’inventaire et de promotion des infrastructures de recherche

Apprenez-en plus sur l’outil qui sera créé pour optimiser l’exploitation des infrastructures de recherche de l’Université Laval et de ses centres affiliés, et suivez la progression des travaux.

La gestion des infrastructures de recherche représente un défi pour une institution de l'envergure de l'Université Laval et de meilleurs contrôles pour en assurer une saine gestion ont fait l'objet de recommandations formelles par des intervenants externes dans les dernières années tels que les organismes subventionnaires fédéraux (IRSC, CRSH et CRSNG) et la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI). 

En plus de lui permettre de répondre aux recommandations, l’Université Laval voit dans le présent projet l’opportunité d’aller plus loin afin d’optimiser l’utilisation des infrastructures et des équipements en place tout en favorisant leur pérennité et des économies de coûts et d’échelle. L’atteinte de ces objectifs implique de passer de la situation actuelle (ad hoc et décentralisée) à la mise en place d’un système d’information dédié et institutionnel. Pour y arriver, différentes activités seront réalisées, notamment l’inventaire des infrastructures en place ainsi que la sélection ou la création d’une solution logicielle adéquate qui sera ensuite implantée.

L’outil

Le projet consiste donc à développer un système d’information dédié et institutionnel permettant l’inventaire, la gestion et la promotion des infrastructures de recherche de l’Université Laval présentes aussi bien sur le campus que hors campus, incluant les centres affiliés. Pour y arriver, une solution dynamique sera mise en place en ce qui concerne l’acquisition des données relatives aux infrastructures de recherche en place et à venir, de même qu’une solution conviviale et efficace pour la promotion de ces infrastructures auprès des collaborateurs et des partenaires internes et externes. À terme, ce nouvel outil vise à contribuer à la saine gestion, l’optimisation, la promotion et la pérennité des infrastructures de recherche.

Le projet a reçu au début du mois d’avril 2020 une réponse positive de la part du Programme d’allocation des ressources informationnelles de l’Université Laval (PARI).

Le financement obtenu a permis d’obtenir les services d’un analyste d’affaire de la Direction des technologies de l’information. Après lui avoir présenté les besoins, les possibilités concernant l’acquisition des données relatives aux infrastructures de recherche et les solutions envisageables pour leur diffusion ont été inventoriées. Une intense période de consultation s’en suit auprès des différentes parties prenantes afin de bien définir leur situation actuelle et leurs besoins. Une fois toutes ces informations colligées, l’appel d’offre pour identifier la solution appropriée sera rédigé.